Actualité > Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

[ 1 décembre 2017 ] Imprimer

La doctrine du droit vivant

Lors d’une QPC, cette doctrine permet au Conseil constitutionnel de se prononcer sur la constitutionnalité de la loi, à la lumière de la jurisprudence. Cette jurisprudence doit être «constante», c'est-à-dire qu'elle résulte de décisions successives et non remises en cause, allant toutes dans le même sens (Cons. const. 6 mai 2011, Cts C.no 2011-127 QPC, § 5).

Sources : Code constitutionnel et des droits fondamentaux, Dalloz 2018 et Brefs commentaires sur la doctrine du droit vivant dans le cadre du contrôle incident de constitutionnalité – Nicolas Maziau – D. 2011. 529

 


  • Rédaction

    Rédacteur en chef :
    Denis Mazeaud

    Rédactrice en chef adjointe : Christelle de Gaudemont

    Chefs de rubriques :

    Le Billet : 
    Mathias Latina, Denis Mazeaud, Mustapha Mekki, Frédéric Rolin

    Droit privé : 
    Sabrina Lavric, Benoit Geniaut, Maëlle Harscouët de Keravel, Merryl Hervieu, Caroline Lacroix

    Droit public : 
    Vincent Bouhier, Christelle de Gaudemont

    Focus sur ... : 
    Marina Brillié-Champaux, Anaïs Coignac

    Illustrations : utilisation de la banque d'images Adobe Stock.